Formation au métier de solier-moquettiste


Formation solier-moquettiste

Au-delà de proposer nos prestations de poseur de revêtements de sol et mur, en venant au Maroc, nous avons pour ambition de partager notre passion pour ce métier, et de transmettre notre savoir-faire, en ouvrant notre propre centre de formation au métier de solier-moquettiste.
Encore en projet, ce centre de formation aura pour vocation d’initier les participants au métier de solier afin de leur offrir un apprentissage professionnalisant, mais également de permettre aux professionnels du sol d'améliorer leurs techniques de pose, en fonction des innovations en matière de procédés et de matériaux.

 

Qu’est-ce que le métier de solier ?

Professionnel du second œuvre du bâtiment, le solier-moquettiste intervient dans les dernières étapes de la construction. Son travail consiste notamment à préparer les supports avant la pose selon différentes techniques, en fonction de l’état du chantier. Une dépose de l’ancien revêtement et/ou un ragréage peuvent être nécessaires. L’étape suivante consiste à recouvrir la surface d’un revêtement de sol suivant les procédés de pose adaptés aux types de locaux et à leur usage. Le respect des normes en vigueur est important.

Grâce aux grands groupes spécialisés dans la fabrication de revêtements de sol, les matériaux innovants et les techniques de pose ne cessent de se développer. Les revêtements de sols et murs sont un confort indispensable aux habitants des lieux de vie, qu’ils soient à usages professionnels ou domestiques. Le métier de poseur de sols, plus particulièrement de sols souples, est prometteur puisque c’est un secteur d’activité en pleine croissance.

Si cette formation au métier de solier moquettiste vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire ci-dessous.

 

Les enjeux de la formation au métier de solier-moquettiste

L’accès à la formation au métier de solier-moquettiste a pour objectif de permettre aux apprentis de maîtriser l’art de la pose.

Cela passe par différentes phases telles que :

  • La reconnaissance des différents revêtements de sols et murs disponibles sur le marché et le choix du matériau en fonction des besoins du client.
  • La connaissance des normes en vigueur applicables aux marchés de travaux de bâtiment au Maroc (DTU).
  • Le calcul du calepinage.
  • La préparation des supports.
  • La maîtrise des différentes techniques de pose (pose à plat, pose en remontée en plinthe, etc.).
  • La mise en œuvre de chaque type de revêtements de sol à poser (PVC, lino, moquette, etc. / dalle, lé, lame).
  • La mise en œuvre du système douche.
  • La technique de l’incrustation.
  • La prise en main des différents outils et machines indispensables à la pose de sols.
  • Le traitement des escaliers.
  • Etc.





Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre motivation : (obligatoire)

Sujet

Votre message